Les chocolatines

Closer – Tegan and Sara

Hello, hello

Je vous avais posté en octobre dernier une recette de pains au chocolat et voici la recette des chocolatines. Car oui, pour nous il y a une grosse différence. Vous savez, cette année j’étais assistante de français à Barry (au Pays de Galles) dans un collège/lycée et bien que mes élèves apprennent « pain au chocolat » (merci les manuels scolaires qui, en plus, ne mettent pas de majuscule à Pays de Pays de Galles hum), ils ont appris un nouveau mot: « chocolatine »! Et ils savent qu’avec moi, ce n’est pas « pain au chocolat » mais « chocolatine » et ils sont trop choupinoux quand ils disent, avec leur accent, « ce matin j’ai mangé oune chocolatine » et moi, je me dis que j’ai au moins réussi une chose ahah. Il y a quand même un élève français qui m’a dit « euh c’est quoi ça? Ca veut rien dire ». Imaginez ma tête. Bref, je le dis, je le crie et le revendique: team chocolatine! Vous êtes plus team « pain au chocolat »? Je vous accepte hein, c’est de bonne guerre… Mais bon, voici la recette des chocolatines.

Pour 6 chocolatines. 1 pâte feuilletée levée (ma recette), 12 bâtons boulanger (j’ai acheté ceux-ci), 2 oeufs, 1cc de lait et 2 pincée de sel.

Prep: 10mn — Repos: 3 heures — Cuisson: 15mn environ

(les temps sont sans compter ceux la pâte feuilletée levée)

Abaissez la pâte à 2,5cm d’épaisseur et 8cm de largeur et 60cm de longueur. Vérifiez la longeur de vos bâtons boulanger car vous devez étalez la pâte suivant leur longueur, je l’étale de 8cm car mes bâtons font 8cm mais il est possible que les votre soient plus longs.

Coupez des rectangles de 8cm de longueur sur 10cm de largeur. Placer deux barres de chocolat par rectangle, comme vous le montre la photo du haut: l’une à 2cm du bord droit, l’autre à 3cm du bord gauche.

Roulez les rectangles de pâte en commençant par le bord de droite et en repliant la pâte sur la première barre de chocolat. Continuez de rouler jusqu’au bout, la soudure doit se retrouver dessous.

Réalisez la dorure: dans un petit bol mélangez à l’aide d’une fourchette 1 oeuf avec 1/2 cc de lait et une pincée de sel jusqu’à ce que ce soit homogène. Dorez les chocolatines avec un pinceau et laissez-les reposer pendant 2h30 dans un endroit de préférence chaud. Par endroit chaud, on entend idéalement 25° mais bon, si ce n’est pas possible, au dessus de votre four que vous aurez fait tourner 10mn à 200°, ce sera déjà plus chaud que rien du tout. Ne les couvrez pas.

Préchauffez le four à 180°. Réalisez une seconde dorure, identique à la première et redorez vos chocolatines. Enfournez 15mn environ sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Comme je vous l’avais dit sur l’article recette des croissants, en 15mn vous pouvez faire ce que vous voulez mais ce que je préfère c’est m’asseoir devant le four et les regarder pousser. Regarder la pâte feuilletée se transformer et se développer. Je vous dis de les enfourner 15 minutes environ car suivant votre four, cela peut dépendre; vous saurez qu’elles sont cuites quand elles seront dorées. Cette odeur qui va sortir de votre four est terrible!

Alors, je vous ai convaincu d’essayer? Vous avez toujours un peu peur, comme moi au début? Sachez que mes chocolatines ne sont jamais parfaites, elles ne sont jamais comme celles des boulangers, mais elles sont faites maison, avec amour et gourmandise et pour moi, pour mes proches c’est tout ce qui compte et je suis sûre que pour vous aussi. On y arrive qu’en s’entrainant, ratez votre pâte, ratez vos rectangles de pâte, ratez le placement de vos batons, insultez la pâte, mais surtout surtout, n’abandonnez pas. Le bonheur en croquant dans vos chocolatines et le sourire qui se dessinent sur vos lèvres vaut bien tout cela.

Je vous fais des bisous

(pssst: la recette vient du livre Le Grand Manuel du Boulanger et si vous êtes Team Chocolatines, jetez un oeil sur l’e-shop tip-top d’Alexandra, Au Pays des Chocolatines)

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

11 réflexions au sujet de « Les chocolatines »

  1. Appelez les pains au chocolat « chocolatines », c’est vraiment chercher les ennuis^^ Mais tant que ce sont les vrais ça va ! (que du chocolat, pas fourrés à la crème, comme certains pays infligent ça aux croissants, les pauvres !)

  2. Team Choco à fond ! Étant toulousaine ce serait juste une trahison de dire pai……………..argh, je n’arrive même pas à le dire ! 😉 Bisous ! Sympa ta recette !

Je laisse un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s