Tourbillons choco-vanille

Je m’en vais – Vianney

Hello, hello

Oui, alors j’avais prévu cet article lundi et j’ai été un peu malade, j’ai fait plein de brioches pour mon boulot, j’ai du bosser mes cours et on est déjà jeudi. Voilà. Je ne comprends pas. Toujours est-il que bon, la voilà. Cela faisait un petit moment que j’avais envie de tester ces biscuits parce que je les trouve jolis et je n’avais jamais pris le temps puis l’autre jour ça m’a pris je me suis dit YOLO, soit folle. Je trouve qu’il faut assez peu d’ingrédients, ou plutôt, les ingrédients sont des ingrédients de base donc on les a souvent chez soi et ça fait drôlement plaisir de les voir sortir du four. C’est sympa des tourbillons, non? Ca me fait penser au chat de Cheshire. Vous ne trouvez pas?

Ne soyez pas effrayés par la longueur de la recette, c’est juste que je suis bavarde, la recette est rapide.

J’ai fait 49 biscuits de 6cm de diamètre. Pour la partie chocolat: 135g de farine, 80g de sucre, 15g de cacao non sucré (type Van Houten), 50g de beurre mou, 1/2 oeuf battu, 4 cuillères à soupe de lait. Pour la partie vanille: 150g de farine, 70g de sucre, 50g de beurre mou, 1/2 oeuf battu, 2 cuillères à soupe de lait, 1 cuillère à café d’extrait de vanille.

Prep: 15mn — Repos: 30mn + 30mn — Cuisson: 15mn par fournée

Il faut que vous prépariez vos deux pâtes séparément, pensez à sortir votre beurre un peu plus tôt afin qu’il soit mou. Pour ce qui est du 1/2 oeuf, rien de plus simple: battez un oeuf et divisez le en deux.

La partie chocolat. Mélangez la farine, le sucre et le cacao. Ajoutez le beurre mou en dés  et mélangez avec une cuillère en bois. Versez le 1/2 oeuf battu et le lait. Continuez de mélanger avec votre cuillère, une boule va se former. Si elle colle trop, ajoutez de la farine, si elle s’effrite, ajoutez du lait. Enveloppez votre boule dans du papier film et mettez au réfrigérateur au moins 30mn.

La partie vanille. Mélangez la farine et le sucre. Ajoutez le beurre mou en dés et mélangez avec une cuillère en bois. Versez le 1/2 oeuf battu, le lait et l’extrait de vanille. Continuez de mélanger avec votre cuillère, une boule va se former. Si elle colle trop, ajoutez de la farine, si elle s’effrite, ajoutez du lait. Enveloppez votre boule dans du papier film et mettez au réfrigérateur au moins 30mn.

Vous pouvez laisser poser plus, bien sûr, mais moi j’ai été un peu impatiente :)

Au bout de ce petit temps de repos, étalez vos pâtes sur deux papiers cuisson différents. Essayez de les étaler sur deux rectangles plus ou moins identiques et d’environ 3mm d’épaisseur. Posez votre partie au chocolat sur votre partie à la vanille et roulez vos deux parties ensemble, comme vous pouvez le voir sur les photos précédentes. Enveloppez dans le papier cuisson et mettez au réfrigérateur au moins 30mn. Tout comme tout à l’heure, vous pouvez laisser plus, mais bon, l’impatience…

Préchauffez le four à 160°. Reprenez votre rouleau de pâte et découpez des tranches d’environ 5mm. J’ai commencé à 5mm, puis j’ai tenté 7mm et 1cm, nous avons préféré ceux de 7mm donc ce que je vous conseille c’est d’essayer plusieurs découpes, de choisir celle qui vous plait le plus et de continuer avec. Votre pâte doit être restée assez longtemps au réfrigérateur afin d’être facilement découpable (je crois que ce mot n’existe pas). S’ils se sont un peu déformés, pressez-les un peu avec vos doigts afin de former de jolis tourbillons.

Déposez vos presque-biscuits sur une plaque chemisée de papier sulfurisé, espacez-les un peu au cas où ils s’étendent mais les miens ne se sont pas transformés en « broua beurk ». Je vous conseille de laisser 3/4cm. Enfournez les pendant 12 à 15mn, cela dépend de votre four (il m’a fallu 15mn). Votre partie à la vanille ne doit pas dorer. Vos biscuits peuvent vous paraître pas cuits mais ils le sont, laissez-les refroidir sur une grille et vous verrez, ils durcissent à température ambiante.

Alors, on valide ou pas?! J’ai craqué sur cette recette chez Gourmandiseries mais j’étais assez dubitative, je dois vous l’avouer parce que même si je l’ai légèrement modifié et que je trouvais ça fun, j’avais peur du goût et en fait ça passe crème, c’est même super bon. On sent bien le beurre, le chocolat il y en a assez et la vanille aussi. Puis est arrivée la dégustation de monsieur le Moustachu (le Barbu s’est transformé en Moustachu, #movember oblige) et vu que c’est pas trop son truc, j’appréhendais un peu. J’ai quitté la pièce, je suis revenue, il en avait dévoré non pas un, pas deux, pas trois… Il a aimé quoi! Un petit thé, quelques biscuits, on est bien là non?

A très vite, des bisous

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publié par

Originaire du Bassin d'Arcachon et du Pays Basque, je vous amène dans notre nouvelle vie à Cardiff et vous fais découvrir quelques gourmandises et jolis paysages.

Un commentaire sur « Tourbillons choco-vanille »

Je laisse un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s