La tartiflette

Behind Blues Eyes – The Who

Hello, hello

Je vous avais annoncé un plat costaud, chaud et réconfortant… Qu’est-ce que vous dites d’une tartiflette? Non parce que dans le genre BIEN réconfortant et pile dans la tendance « je me les pèle, sauvez-moi » on fait difficilement mieux. Okay, il y a la raclette mais je suis punie de raclette depuis 1 an et 3 mois (oui, je compte). En effet, dans notre nouveau petit pays chéri il n’y a pas de raclette, bon, on trouve du fromage à raclette (ailleurs que sur le marché noir) mais il n’y a pas d’appareil à raclette et nous en avions un à Bordeaux (mais on l’a perdu) et le Barbu ne veut pas que j’en rachète un. Je songe à me faire un auto-cadeau de Noël qui sera donc un appareil à raclette. Et en plus je ne vois QUE ça sur les réseaux sociaux en ce moment, vous imaginez pas la tor-tu-re (au moins). Donnez-moi un appareil à raclette ou je mange de la tartiflette tous les soirs. Il est midi à l’heure où j’écris ces lignes et j’ai bien envie de manger une tartiflette. Ou une raclette. Ou les deux. Mais bon, aujourd’hui je vous partage la recette de tartiflette alors… Prêts à saliver?

Pour 4 personnes. 1,5kg de pommes de terre, 1 oignon, un peu d’huile, 200g de lardons, un peu de beurre, 1 bon reblochon, 3 cuillères à soupe de crème fraiche.

Prep: 30mn max — Cuisson: environ 10mn

Epluchez vos pommes de terre et mettez-les à cuire dans de l’eau à température ambiante salée. L’eau doit bouillir et vos pommes de terre sont cuites lorsque vous pouvez passer une pointe de couteau à travers sans résistance. Egouttez-les et laissez-les tiédir.

Emincez l’oignon et faites le fondre dans un peu d’huile, ajoutez les lardons et laissez quelque minutes le temps qu’ils cuisent. Pendant ce temps-là, coupez vos pommes de terre en grosses lamelles. 

Préchauffez votre four à 230°.

Beurrez un peu votre plat. Mettez la moitié des pommes de terre dans votre plat, la moitié du mélange oignon – lardon puis l’autre moitié des pommes de terre et l’autre moitié du mélange oignon – lardon. Etalez la crème fraiche dessus. Grattez votre reblochon pour enlever un peu la croute, coupez-le en deux dans le sens de l’épaisseur et déposez-le sur vos pommes de terre face croûte. Vous pouvez le laisser en demi cercle donc, de toute façon en fondant il va se répartir un peu partout ou vous pouvez coupez des lamelles. A votre bon goût! Enfournez environ 10mn, jusqu’à ce que le reblochon fonde et gratine… Oulala, il ne vous reste plus qu’à déguster encore bien chaud.

Alors… Qui veut de la tartiflette? J’en ai tellement envie, ça m’a donné l’eau à la bouche tout ça, oulala! A moins que vous préfériez la raclette? Bande de veinards… Moi, perso, les deux me vont, hein, je ne rechigne pas quand on me propose une tartiflette. Je vous souhaite une belle fin de semaine, je vous poste un article samedi. Des bisous

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publié par

Originaire du Bassin d'Arcachon et du Pays Basque, je vous amène dans notre nouvelle vie à Cardiff et vous fais découvrir quelques gourmandises et jolis paysages.

2 commentaires sur « La tartiflette »

  1. Mhhhh ! Je ne te remercie pas de me mettre l’eau à la bouche à l’approche de l’heure du déjeuner, alors que je tremblote un peu de froid. Ce serait vraiment la gourmandise idéale présentement ! Le fromage c’est la vie <3

Je laisse un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s