Tomates confites maison

Wildest Dreams – Taylor Swift

Hello, hello,

Pour moi, l’automne a toujours eu pour date le 21 ou 22 septembre mais l’autre jour en regardant la météo sur BBC je me suis rendu compte qu’en réalité, astronomiquement parlant il s’agit du 21 ou 22 septembre mais météorologiquement il s’agit du 1er septembre, du moins c’est ce qu’ils disent ici. Il a fait très beau lorsque nous sommes arrivés, pendant 5 jours puis paf, ciel gris et petite pluie sont arrivés et je me suis alors dit que l’automne n’attendrai pas fin septembre pour pointer le bout de son nez. Qui dit automne dit fruits et légumes d’automne, le retour des pommes youpi youpi mais la fin des tomates… Bon, de toute façon pour tout vous avouer, nous n’en avons mangé qu’une fois ici et elles étaient dures, pas bonnes donc nous avons attendu d’être rentrés en France pour dévorer les tomates du jardin d’Aitatxi, quel délice! Avec ces délicieuses tomates, des piments et des échalotes du jardin maman nous a fait des conserves de piperade que je n’ose pas encore ouvrir, j’attends un peu… Et moi j’ai fait des tomates confites. J’ai trouvé la recette sur le blog de Chef Nini, j’ai une confiance aveugle en ses recettes alors quand j’ai vu qu’elle en proposait une je me suis lancée. Et c’est tout simple, il n’y pas grand chose à faire, votre four fait quasiment tout le boulot!

Je vous montre.

Pour un bocal moyen. 7 tomates, quelques pincées de sucre, quelques pincées de sel, du thym (ou les herbes de votre choix), poivre, huile d’olive. J’ai aussi ajouté du piment d’Espelette parce que bon… J’ai fait dans le local quoi.

Prep: 5mn — Repos: 30mn — Cuisson: 1h30

Préchauffez le four à 160°.

Lavez les tomates, coupez les en quartiers et retirez les pépins. Epongez un peu les quartiers puis déposez-les sur une plaque couverte de papier cuisson. Saupoudrez avec un peu de sucre et un peu de sel. Enfournez pour 1h. Retournez vos quartiers puis prolongez la cuisson 30mn à 140°. Veillez tout de même à ce qu’elles ne brulent pas. Laissez-les séchez dans le four éteint.

Déposez vos tomates dans un bocal et recouvrez-les d’huile d’olive. Ajoutez vos herbes, votre poivre (et votre piment!). Vous pouvez conserver le bocal au moins deux mois au réfrigérateur, l’huile risque de se figer avec le froid et former des petits grains mais c’est tout à fait normal, une fois à température ambiante ils disparaitront. Vous pouvez très bien déguster vos tomates à l’apéro, sur des brochettes de fruits et légumes, sur des pizzas, dans un plat de pâtes ou bien en tarte et ma recette de tarte arrive justement vendredi, si c’est pas beau ça…

Des bisous

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publié par

Originaire du Bassin d'Arcachon et du Pays Basque, je vous amène dans notre nouvelle vie à Cardiff et vous fais découvrir quelques gourmandises et jolis paysages.

Je laisse un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s