De San Sebastian à Bilbao: Etape 4 Bilbao

Hegalekin – Patxi

_DSC6004_fotorEgun on les amis! J’espère que vous allez bien et que jusque là vous avez aimé la petite balade au Pays Basque Espagnol. Si vous voulez revoir les autres articles cliquez sur le 1er, le 2nd, et/ou le 3ème.

Aujourd’hui je vous amène à Bilbao. Nous avons beaucoup aimé cette ville, malheureusement nous n’avons pas pu y rester longtemps puisque nous rentrions le soir et que nous sommes arrivés vers 12h. C’est un endroit où nous voulons retourner dans pas longtemps au moins 2 jours pour bien découvrir tous ses trésors. Nous avons privilégié la vieille ville pour la visite mais nous nous sommes en premier lieu rendu au musée Guggenheim. Ce musée est très grand, et je ne peux pas vous donner un avis clair et net quand à son contenu car il y a des choses que j’ai énormément apprécié (Humains de Christian Boltanski par exemple), d’autres pas et souvent, mes coups de coeur ne sont pas ceux de Monsieur et vice-versa ^^ Il y en a donc pour tous les goûts! On commence évidemment la visite par Puppy de Jeff Koons (1992).

_DSC6005_fotor

_DSC6013_fotor

Arcos Rojos de Daniel Buren (2007)_DSC6015_fotor

Mama de Louise Bourgeois (1999)_DSC6017_fotor

Tulipanes de Jeff Koons (1995)_DSC6019_fotorEt en se promenant… _DSC6022_fotor

_DSC6027_fotor

La Plaza Nueva, un peu dans le même style que la Plaza de la Constitucion à San Sebastian, magnifique.

_DSC6033_fotor

_DSC6054_fotor

_DSC6059_fotor

La Tour Iberdrola, 165m de haut et 41 étages… Lorsque vous êtes en bas, elle vous paraît infinie ^^_DSC6069_fotor

C’est ici que se termine notre petit tour au Pays Basque Espagnol! Comme vous avez pu le voir, je ne vous ai pas mis trop de photos de ces deux derniers jours car j’étais plus concentrée sur les images que je me faisais dans ma tête plutôt que sur les photos ^^ Nous comptons profiter de Bilbao plus longuement lorsque les beaux jours seront revenus et si jamais ça vous tente, sachez que l’office de tourisme de Bilbao (le site Internet) est vraiment très sympa, il propose même des itinéraires!

J’espère que vous avez apprécié la balade, je vous dis à très vite. Des bisous.

De San Sebastian à Bilbao: Etape 3, Leiketio/ Gernika-Lumo/ Mundaka

Arrosako Zolan – Kamille eta Maider

_DSC5939_fotorNous voilà enfin arrivés à Lekeitio après 1h20 et quelques de route de montagnes et de falaises. Comment vous expliquer avec des mots autres que « aaaaargh » « noooooon » pitiéééééé » et « au secours » qu’être côté passager et ne voir que je ne sais combien de mètres plus bas la mer, ça stress un peu. J’ai pas vraiment le vertige mais quand même, avec autant de vent, la pluie et une route ou seulement 1 voiture et demie passe… Ahum. Je voulais absolument passer par Lekeitio car une fois en regardant la carte du Pays Basque j’avais vu le nom de ce petit village, je l’avais trouvé joli et j’avais tapé dans Google pour voir à quoi ça ressemblait; essayez & vous verrez c’est magnifique. Bon, là, en l’occurence, on a eu un ciel gris et des énormes vagues! J’en ai profité pour faire de belles photos de la mer mais je ne vous les ai pas toutes mises, je vous épargne un peu ^^ Nous avons été étonné par l’homme qui, en plein milieu de la mer déchainée, faisait du paddle.

_DSC5907_fotor

_DSC5908_fotor

_DSC5915_fotor

_DSC5942_fotor

_DSC5945_fotor
Contents d’avoir enfin pu voir Lekeitio et d’avoir pris de l’eau de mer dans la face, on repart sans tarder car il fait assez froid et d’autres petites choses nous attendent :) Ce qui m’a vraiment étonné en passant par ces petits villages Basques-Espagnols ce sont les panneaux (tous en basque, pas en espagnol) et les maisons, beaucoup se ressemblent et d’un coup, « oh une maison rouge, oh une bleue, une violette… » Ca met un peu de peps dans ce paysage que nous voyions tout gris et y a pas à dire, ça fait bien plaisir!

_DSC5947_fotor

40 minutes plus tard, nous avons atterri à Gernika-Lumo. Vous connaissez probablement cette ville grâce à la peinture du Picasso mais le plus important à savoir est que le 26 avril 1937, elle a été bombardée par la légion Condor (aviation allemande) en soutient à Franco et les deux tiers de la ville se sont retrouvés en feu et ceci explique le tableau ^^ Mis à part sa malheureuse histoire, Gernika-Lumo est aussi une ville très importante du Pays Basque Espagnol puisque le siège des Assemblée générale de Biscaye s’y trouve. Je ne vais pas vous faire un cour d’histoire mais il y a une chose pour laquelle nous sommes précisément allés à Gernika: l’arbre. Cet arbre est le symbole des libertés basque et il se trouve juste derrière l’Assemblée, dans le jardin. C’est là qu’arrive l’anecdote: le chêne venait tout juste de mourir (1 semaine avant notre venue) et donc d’être enlevé et serait remplacé dans 3 jours. Nous n’avons donc pas vu le chêne. Voilà voilà.

Il y a une chose que l’on dit sur les basques « ils sont rustres, centrés sur eux-mêmes et n’aiment pas les autres »… Pas la peine de discuter des clichés et des à-prioris ici mais si vous croyez fermement à celui-ci, je vous conseille d’aller faire un tour à Gernika-Lumo. Nous étions dans l’Assemblée, et un homme y marchait. Il est naturellement venu vers nous, nous demandant d’où nous venions et s’est mis à parler français avec son accent tout mignon, nous avons pu lui poser des questions, notamment à propos de l’arbre et de l’histoire du bâtiment. Il nous a expliqué que depuis toujours, le chêne planté dans le jardin était un descendant du premier, c’est aussi lui qui nous a expliqué pourquoi il n’y en avait pas ce jour-là. Il nous a aussi montré une vidéo explicative sur le bâtiment et le fonctionnement de l’Assemblée de Biscaye… Bref, je ne vais pas vous faire un roman, j’ai déjà bien trop écrit mais vous comprendrez l’essentiel: cet homme était génial & allez-y.

_DSC5949_fotor

_DSC5950_fotor

_DSC5951_fotor

_DSC5965_fotor

_DSC5982_fotor
Sous la pluie et trempés, nous repartons pour 20 minutes en voiture à la découverte de Mundaka. Ce petit bout de terre est un des spots de surf les plus connus et c’est tout simplement la raison pour laquelle nous y sommes allés. Malheureusement, il n’y avait pas eu de miracle et il pleuvait toujours, la mer était sale mais un bol d’air frais nous a fait du bien! Cette odeur, il n’y a rien de mieux.

_DSC5991_fotor

_DSC5994_fotor

_DSC5995_fotor

C’est ici que se termine le troisième article concernant notre petit Road Trip au Pays Basque Espagnol. Si vous voulez voir les deux précédents vous pouvez cliquez ici 1 et ici 2. Je vous dis à demain pour la dernière partie… En espérant que la balade vous plaît! Des bisous

(PS: ces images m’appartiennent, inutile donc de préciser que si je les retrouve ailleurs sans mon autorisation je risque fort de ne pas être très cordiale ^^)

De San Sebastian à Bilbao: Etape 2 l’hôtel

Hegoak – Ontuak

_DSC5841_fotorEgun on les amis! J’espère que vous allez bien. Hier je vous amenais avec nous à San Sebastian (voir l’article) pour une petite balade et puisque nous y avons dormi, je vous amène aujourd’hui à l’hôtel avec nous. Nous n’y restions qu’une seule nuit, par conséquent nous nous sommes dit que nous pouvions mettre le paquet sur la chambre d’hôtel et en profiter pour se faire plaisir… Monsieur a de suite pensé à l’Hotel de Londres y de Inglaterra (Londres me poursuit, même au Pays Basque…), tous ceux qui sont déjà aller se promener sur la Baie de la Concha conaissent cet hôtel; mais si, c’est celui qui donne sur la baie, celui qui fait rêver… le très grand hôtel blanc! Oh joie quand Monsieur m’a proposé cet hôtel! J’ai regardé les prix, la joie est quelque peu descendue, mais puisque ce n’était que pour une nuit, nous avons craqué. Je n’avais pas complètement fermé les rideaux, pour pouvoir voir la magnifique vue depuis le lit en m’endormant et me réveillant. Nous étions au dernier étage; la photo que vous pouvez voir en tête et celle qui suit suffisent à elle-même pour décrire la vue depuis notre balcon… Un rêve! Bon, évidemment, comme je vous l’ai dit, le Pays Basque était en alerte orange vents et orages donc nous avons eu la joie de nous faire réveiller par la tempête en pleine nuit, mais quel spectacle, c’était vraiment magique! 
_DSC5842_fotor

Nous avions pris une chambre « attique avec terrasse », elle était assez grande pour nous deux (environ 30m2) et surtout très agréable avec un lit immense mais aussi un petit canapé sur lequel nous avons pris notre petit déjeuner, un fauteuil et un bureau. La chambre doit être très agréable lorsque les beaux jours arrivent car sur le balcon se trouvent chaises et table mais aussi les trucs de jardins sur lesquels on peut s’allonger (j’ai perdu le mot exact…). Lorsque vous rentrez, vous voyez de suite que la chambre est superbe, mais quand vous faites coulisser la porte de la salle de bain vous ouvrez grand la bouche! Elle est toute en marbre, la douche est immense, vraiment top. 
_DSC5839_fotorNous sommes rentrés à l’hôtel après une session shopping (Zara, Fnac, Blanco, Stradivarius, H&M, Bershka, Misano… vous trouverez votre bohneur!) pour poser les affaires et repartir manger au restaurant La Cantine. En rentrant nous avons pu découvrir la vue sur la Baie de la Concha de nuit, illuminée par les quelques lampadaires et animée par les vagues. 
_DSC5854_fotor

_DSC5855

Le lendemain matin, nous avons pris café et lait chaud dans la chambre (en option) afin de nous préparer en douceur pour la journée de vadrouille qui nous attendait. Un peu tristes de quitter cette magnifique vue mais ravis de partir découvrir de nouvelles choses, nous avons quitté notre balcon…

_DSC5898_fotorPour plus d’information sur l’hôtel, cliquez ici. Je vous retrouve demain pour le troisième article sur notre Road Trip Basque et je vous fais des bisous. 

(PS: ces images m’appartiennent, inutile donc de préciser que si je les retrouve ailleurs sans mon autorisation je risque fort de ne pas être très cordiale ^^)

De San Sebastian à Bilbao: Etape 1 San Sebastian

Ilargia – Ken Zazpi

_DSC5576_fotor

Hello les amis! Vous allez bien? Si vous avez la chance d’être en vacances j’espère que vous en profitez bien et que le soleil est au rendez-vous pour vous. Ici, ce n’est pas vraiment le cas!

Comme je vous l’ai annoncé la dernière fois, cette fois-ci je vous amène faire un petit tour du coté basque-espagnol. Nous voulions partir quelques jours avec Monsieur sans dépenser beaucoup et sans avoir trop de trajet; ce petit road trip de deux jours nous a vraiment fait du bien en nous dépaysant tout en allant dans des endroits près de chez nous. Lorsque nous avons programmé ce voyage, nous voulions passer par San Sebastian et terminer par Bilbao; il ne restait plus qu’à déterminer les étapes par lesquelles nous passerions. Depuis longtemps je voulais aller voir Lekeitio, charmant petit port basque, Gernika, ville rendue célèbre entre autre par la peinture de Picasso et Monsieur voulait absolument voir Mundaka, célèbre pour son spot de surf. Nous sommes partis de Bidart, chez Monsieur, direction San Sebastian où nous avions réservé un hôtel puis le lendemain nous avions prévu de passer par Lekeitio, Gernika-Lumo et Mundaka afin de se poser l’après-midi à Bilbao et repartir en soirée à Bidart. C’était un voyage vraiment condensé; un max de choses en un minimum de temps. Pas de repos pour les petits pieds. Il y a une chose que nous n’avions pas prévu: le temps. Nous sommes bien au courant que le Pays Basque n’est pas connu pour ressembler au Bahamas mais une semaine avant notre petit Road Trip, une alerte orange s’est étalée sur tout le Pays Basque français et espagnol. Je vous en reparlerai plus en détail lorsque je vous montrerai les photos du second jour, mais je peux déjà vous annoncer que prendre les routes montagneuses et passer par des falaises pendant une alerte orange à la tempête et aux vents… C’est pas très rigolo.

Je vais vous présenter ce voyage en quatre articles; nous commençons aujourd’hui par San Sebastian. Départ donc de Bidart, en 45mn nous voilà arrivés dans la ville que nous connaissons déjà fort bien puisque nous y allions faire du shopping jadis (héhé coucou j’ai 70 ans). Nous avons commencé par le Mont Igeldo, célèbre pour son parc d’attraction et sa vue imprenable sur la Baie de la Concha…

_DSC5533

_DSC5537_fotor

_DSC5553_fotor

_DSC5563_fotor

_DSC5568_fotor

_DSC5584_fotor

Cette Tour fortifiée date du XVIIIème siècle et servait à la base de phare, puis de mirador.

_DSC5586_fotor

Passage obligé par l’Aquarium que je n’avais jamais visité parce que je n’aime tout simplement pas les poissons ^^ Cependant, je dois bien avouer que celui-ci est pas mal du tout, j’ai beaucoup aimé la partie musée qui explique notamment la chasse à la baleine au Pays Basque. Une chose me faisait extrêmement peur: le tunnel. Ce n’est juste pas du tout normal de passer au milieu d’un tunnel dans lequel des poissons, dont des requins, passent. La personne qui a eu cette idée était tordue. Et tu ne peux pas feinter: tu es obligé d’y passer pour pouvoir avancer. Pas d’échappatoire possible. Bref, nous avons eu de la chance car nous sommes tombés pendant le repas (donc si jamais le tunnel casse, les requins ont déjà mangé… j’y ai réfléchi!) et nous avons pu voir le bassin animé. J’ai trouvé mon poisson fétiche: la raie. Trop mignonne. Une fois dans le tunnel, quasi impossible de m’en faire sortir, j’étais fascinée (morale de l’histoire: il faut braver ses peurs) et j’aurai pu les observer des heures. Toute bonne chose à une fin… Mais avant de sortir de rater surtout pas les foetus de requin tigre, parce que c’est sacrément intéressant! L’entrée coûte 13€ pour les adultes, 9€ pour les étudiants, 6€50 pour les enfants de 4 à 12 ans et gratuit pour les moins de 4 ans. Pour plus d’informations cliquez ici._DSC5729_fotor

_DSC5686_fotor

_DSC5723_fotor

_DSC5736_fotor

_DSC5739_fotor
Impossible de ne pas passer à côté d’une église! Ici l’église Santa Maria, dans la vieille ville.

_DSC5754_fotor

_DSC5755_fotor

La magnifique Place de la Constitucion_DSC5765_fotor

_DSC5787_fotor

_DSC5789_fotor

_DSC5792_fotor

_DSC5803_fotor

Le Conseil de la Province Gipuzkoa, devant lequel trône fièrement l’ikurrina, le drapeau basque.

_DSC5809_fotor

La mairie de San Sebastian est magnifiquement précédée des jardins Alderdi Eder…

_DSC5828_fotor

_DSC5824

_DSC5826

Et la promenade se termine en douceur près de la Baie de la Concha. Quelle vue magnifique sur le Mont Igeldo où nous étions un peu plus tôt et l’île Santa Clara…

_DSC5831_fotor

_DSC5834_fotor

_DSC5835_fotor

Le soir venu nous sommes allés manger dans un restaurant tenu par des français, près de l’église Santa Maria qui s’appelle tout simplement « La Cantine ». Nous vous le conseillons fortement car nous avons très bien mangé! Dans le prochain article je vous parlerai un peu de l’hôtel que nous avions choisi, idéalement situé. J’espère que cette petite balade à San Sebastian vous aura plus et je vous dis donc à demain. Des bisous.

(PS: ces images m’appartiennent, inutile donc de préciser que si je les retrouve ailleurs sans mon autorisation je risque fort de ne pas être très cordiale ^^)

La corniche

Make It Rain, from SOA – Ed Sheeran

_DSC9159

Hello

Il y a tellement de jolis coins au Pays Basque que je ne suis pas sûre de pouvoir un jour tous vous les montrer ici… Je vous ai amené à Bidarray, Bayonne et de San Sebastian à Bilbao — aujourd’hui, on s’arrête sur le bord d’une route pour voir la magnifique vue depuis La corniche. J’aimerai vous dire précisément le lieu mais c’est un peu confus: parfois à Urugne, parfois à Socoa, parfois à Hendaye… En réalité elle va de Socoa à Hendaye, en passant par Urugne. Admirez la précision, oui oui oui. Vous pouvez faire cette jolie promenade à pied et vous pourrez alors admirer la vue pendant environ 6 km ou faire comme nous on fait souvent, vous pouvez rouler le long et vous arrêter dès qu’il y a un petit parking improvisé. Note: s’il a plu, il est facile de s’y embourber, préférez le béton à l’herbe pour vous garer, même si, avec un peu de chance de gentilles personnes s’arrêteront pour vous aider :) C’est du vécu, je vous assure.

Généralement c’est le dimanche que je vous amène en balade mais je me suis dit que peut-être, une balade au bord de la mer inciterait la météo à être clémente. J’y crois à moitié, mais après tout, pourquoi pas?

Des bisous

_DSC9173

_DSC9181

_DSC9172

_DSC9167

_DSC9161

Liebster Award #2

We Got Love – Lennon and Maisy

Hello les amis! J’espère que votre week-end se déroule bien et que vous avez le droit à un peu de soleil… Aujourd’hui je vous fais un article un peu particulier puisque j’ai été nominée par Audrey de bonsvoyagesetc pour répondre à un Liebster Award. J’avais été nominée une première fois et j’avais répondu dans cet article, les questions étant vraiment différentes voici l’occasion pour vous d’en savoir un peu plus sur moi ^^

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un Liebster Award? C’est une bonne façon de connaître un peu plus la personne derrière la blog! La personne doit énoncer 11 faits sur elle, répondre aux 11 questions que l’on lui a attribué, en rédiger 11 autres pour les 11 personnes qu’elle va à son tour nominer. Comme lors du précédent je vais tenter d’insérer des photos pour ne pas que ce soit un pavé de texte et je ne nommerai personne car je laisse les gens qui le veulent le faire… En fait j’aimerai que tout le monde le fasse, vous pouvez évidemment répondre aux mêmes questions dans les commentaires!

11 petites choses sur moi

_DSC5003

* Je n’aime pas vraiment parler de moi, la preuve, c’est le premier point et j’ai déjà du mal.

* Je suis relativement timide, j’ose pas trop montrer ma bouille ici (là, j’ai fait un effort!).

* Je suis plutôt utopiste, j’aime croire qu’il y a du bien dans chacun et que le monde va s’arranger.

* Je suis d’une niaiserie dingue avec les animaux, je les adore.

* Je suis pas difficile, j’adore les petits bonheurs simples de la vie (lisez ce livre)

* Si vous me croisez dans la rue, ne me croyez pas folle; c’est juste que j’adore regarder en l’air, le ciel, le haut des bâtiments…

* J’ai commencé le yoga il n’y a pas longtemps et le running il y a un peu plus d’un mois. Qu’est-ce que ça fait du bien!

* Je chante tout le temps. Tellement que Monsieur a du établir une règle « non Mélina, la nuit tu ne chanteras pas! »

Il en reste 3, je suis bloquée. * Je suis super chiante pour faire les courses parce que je regarde les ingrédients de ce que j’achète. C’est en partie à cause de mes allergies, trop nombreuses, mais aussi parce que j’estime que manger sainement, ça peut bien valoir 3mn (quelqu’un peut m’expliquer pourquoi il y a du jus de citron et du jus de carotte dans une certaine marque de pâte feuilletée???)

* Je pourrais plus facilement me passer de mon téléphone que de mon MAC. Je crois.

* J’ai la bougeotte, à peine revenue de voyage, je pense au prochain!

Les questions d’Audrey

Quelle est ta plus grosse phobie? Ahah, très bonne question que j’évite de me poser ^^ Je pense que ma plus grosse phobie est de perdre les gens que j’aime. Tout simplement!

Plutôt vanille, chocolat, ou fraise?

_DSC4177_fotorChocolat (la recette du pudding au chocolat est ici). J’ai 6 différentes plaquettes de chocolat actuellement… mais je mange surtout du Poulain! Par contre en ce moment, je suis beaucoup fraise, elles commencent à arriver alors je me jette dessus ^^ Puis la vanille c’est un peu tout le temps en fait, c’est la saveur passe-partout.

Ta définition du bonheur? Ma famille, mon mec, mon chat, mes amis. Si possible au bord de l’eau… ou en voyage ^^

Une ville que tu me conseilles de visiter?

SONY DSC

Londres of course! J’en suis amoureuse, je pourrais en parler pendant des heures! J’y suis allée 3 fois et pourtant, si je pouvais y repartir demain je serais déjà dans l’avion! Et sinon, Bordeaux, évidemment. Cette ville est tellement belle et agréable, on y est facilement heureux!

Quelle est ta marque de vêtements préférée? Eh bien je ne sais pas! Je n’achète pas un vêtement parce qu’il appartient à une marque… Mais j’aime beaucoup Suncoo, Roxy, Esprit, Kookai, Loreak Mendian; entre autres.

En vacances, t’es plutôt ville, mer, montagne, shopping, gastronomie, musées…? Tout si possible! Je déteste ne rien faire, même en vacances. Je ne pense pas pouvoir survivre aux Seychelles par exemple. Hawaii, oui, parce qu’il y a des tas de choses à visiter. Mais j’adore crapahuter dans la ville, marcher et me perdre dans les rues. Je peux aussi partir en vacances à la montagne, perchée dans une maison mais alors sans télé et avec une jolie cuisine héhé

Combien de paires de chaussures as-tu? C’est une très bonne question; je dirais une dizaine. Dont 4 paires de Nike hum. Il faut que je trouve des jolies chaussures de printemps d’ailleurs, mes bottines me tiennent chaud!

Tes dernières vacances, c’était où?

_DSC5568_fotorSan Sebastian/Lekeitio/Gernika-Lumo/Mundaka/Bilbao (les articles: 1, 2, 3, 4) et sinon, mes vraies vacances où j’ai pris l’avion et où je me suis vraiment posée date de décembre 2013 à Londres. Faut y retourner, ça fait trop longtemps!

Tu peux me conseiller un livre (pas de roman policier, stp)? L’île des oubliés de Victoria Hislop, et ses autres livres!

Tu peux me conseiller un deuxième livre (toujours pas de policier!)? Love letters of great men and women d’Ursula Doyle, un peu de douceur dans ce monde de brutes!

T’es plutôt Carambar ou Malabar? Je ne mange pas vraiment de bonbons, sauf pour mon anniversaire où j’en ai acheté pas mal et donc il m’en restait et il y avait, entre autres, des Carambars alors je dirais Carambar. Je trouve que les Malabars sont une arnaques monstrueuse, le goût reste 5mn dans la bouche! Mais les tatouages sont rigolos… (Oui, j’achète des bonbons pour ma fête d’anniversaire et je trouve les tatouages Malabar rigolo, on ne juge pas s’il vous plaît)

Et voilà, vous en savez beaucoup plus maintenant! Je suis sûre que vous savez même des choses que vous ne saviez pas que vous vouliez savoir haha (ou pas). Je vous donne rendez-vous lundi pour commencer la semaine avec une douceur. D’ici là, passez un bon week-end, je vous fais des bisous.

(Ah, et encore une fois ce sont mes photos donc s’il vous plaît… ;))