CRUSH #11 musique + amour = joie

Passenger – Riding to New York

Hello, hello…

Cela fait tellement de temps que je n’ai pas posté ici que cela fait 10 minutes que je regarde mon écran, ne sachant pas quoi écrire. J’ai l’impression d’écrire le premier article. Quasiment deux mois de demi sans avoir tapoté le clavier et je suis rouillée alors s’il vous plait, soyez indulgent(e)s ahah. Il y a pourtant pleins de choses que je voudrais vous montrer, du coup je ne savais pas par où commencer; nourriture ou balade? Et puis le 14 juin est arrivé.

Le 14 juin nous sommes allés à un concert du Festival of Voice de Cardiff, c’est un super festival où vous pouvez trouver de la musique du monde entier (un groupe corse s’y est produit cette année, oui oui), il y a aussi des spectacles et les tickets ne sont pas très chers alors quand j’ai vu il y a quelques mois que Mike, plus connu sous le nom de Passenger, s’y produisait je n’ai pas hésité deux secondes; j’ai à peine demandé l’avis du Barbu et hop j’avais deux tickets. J’étais tellement heureuse, je rêvais de le voir en concert et là, bam j’avais mes tickets. Je l’aimais beaucoup, j’en suis maintenant folle (tout en mesure la dame). Mais attendez, attendez mon petit CRUSH n’est pas seulement consacré à Passenger, non. Sa première partie mérite aussi toute l’attention du monde: Stu Larsen.

En 2012, on a tous entendu et re entendu la chanson de Passenger  « Let her go » et ça en a saoulé quelques uns mais il serait fort dommage de rester sur ses à priori parce que le monsieur écrit de très jolies chansons et dans l’album même de la fameuse chanson se trouvent des pépites.

N’est-ce pas beau? Je pourrais vous mettre tellement de chanson de Mike… Malheureusement j’ai dû faire des choix mais vraiment, je vous invite à aller fouiner.

Et puis, cette voix? En plus, il est né à Brighton, et c’est quand même super cool. Le Barbu m’a amené à Brighton pour mon anniversaire alors j’ai un petit quelque chose avec Brighton. Je vous ferais un article.

Okay, les chansons sont aussi belles que sa voix, il écrit et retransmet de l’émotion mais pourquoi un article sur précisément ce concert? Parce que ça a été, honnêtement, mon concert préféré de toujours en fait. Comme je vous ai dit, j’y suis allée en adorant l’artiste et sur scène il est tellement dingue, il met le feu à la salle. On pourrait penser que ses concerts sont planplans car il fait de la folk (coucou les clichés) mais non, il est seul 95% du temps, avec sa guitare, et je n’ai jamais vu une salle comme ça. Il partage tellement d’énergie, il tape du pied et fait vibrer la salle entière. En plus il est drôle.

Voilà voilà…

Bon, maintenant parlons de la première partie: Stu Larsen. Quand il est arrivé j’ai de suite accroché, j’ai adoré son look, sa démarche, sa façon de se tenir et sa voix. Et il est australien. Je vous préviens direct, j’ai pleuré (oui, j’ai pleuré au concert, 30 minutes après qu’il ait commencé, pouce levé pour moi) et voici le clip de la chanson en question, filmée par une enfant à croquer. Evidemment.

Oui, alors, ne jugeons pas à une seule chanson, hein? Aller, une petite chanson d’amour, ça fait toujours du bien!

J’aime beaucoup ses chansons, elles résonnent. J’aime leur version album mais en concert elles sont tellement plus puissantes. Je suis tellement heureuse de l’avoir connu.

Mike et Stu ont chanté une chanson ensemble, c’était magnifique. Je ne m’arrête pas de les écouter, les ré-écouter me retransporte à ce concert dingue et ça, ça c’est cool! Mon petit coeur fait boumboum. J’ai passé un si bon moment, leur voix sont puissantes et avec seulement leur guitare (et du jus de pomme écossais pour l’un, un harmonica pour l’autre) ils n’ont pas d’autres choix que d’assurer. Je vous promets, c’était vraiment un concert parfait et je vous les conseille absolument. Si vous n’êtes pas convaincu par les clips, les chansons, n’hésitez surtout pas à aller les voir en concert, c’est légèrement différents. Ils papotent, ils sont drôles et placée au 4ème rang je peu aussi affirmer qu’ils sont pas mal du tout.

Mais dites-moi, vous les connaissiez? Vous en pensez quoi?

A très vite, des bisous

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publié par

Originaire du Bassin d'Arcachon et du Pays Basque, je vous amène dans notre nouvelle vie à Cardiff et vous fais découvrir quelques gourmandises et jolis paysages.

Je laisse un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.